Divers

Pois-asperge, semer, entretenir, récolter, cuisiner

Pois-asperge, semer, entretenir, récolter, cuisiner


Le pois-asperge, une potagère pleine d’élégance…

Voilà une plante potagère originale. Elle est cultivée pour ses « fruits » mais développe des petites fleurs pourpre-rouges qui font penser à des papillons.
Les fruits sont remarquables, on parlera d’ailleurs plus de gousses, angulaires, carrées et ailées.
Original également par ses saveurs douces et agréables, à mi-chemin entre le pois, l’asperge, et le cerfeuil tubéreux.
Encore… Elle a un port buissonnant original aussi. Ses tiges commencent à pousser dressées, puis finissent retomber légèrement sous la longueur des tiges ramifiées aux feuilles tri-folioles de forme ovales. Il n’est pas nécessaire de « ramer » les cultures. Bref, cultiver ce légume magnifique, facile au jardin… Ne restera qu’à dompter les limaces. Elles sont les seules, en dehors de la sécheresse, qui pourraient vous faire rater vote récolte. Ah, encore une dernière chose, si ce légume est facile à cultiver, il ne peut en aucun cas manquer d’eau, soyez vigilant en cas de sécheresse à ce que le pois-asperge soit bien alimenter en eau. En cas d’arrêt végétatif, l’enveloppe devient dure et même récolté à temps les fruits deviendraient filandreux.

Nom botanique de l’oignon patate :

• Tetragonolobus purpureus

Type de plante :

• Famille : Fabacées – fabaceae
• Cycle : Plante annuelle
• Rusticité : Non-rustique
• Feuillage : Caduc
• Exposition : Soleil et climat tempéré
• Sol : Profond, ameubli et frais
• Port :Buissonnant
• Enracinement : Racines
• Origine : Europe du sud
• Toxicité : –

Particularités et atout santé :

• Santé & nutrition : Plante digestive, énergétique
• Huile essentielle : Non
• Vitamines : Riche en vitamines A, B, C
• Sels minéraux : Riche en calcium, en magnésium…
• Rotation des cultures : Le pois-asperges fait partie comme les pois, les fèves, des plantes dites améliorante… Elle peut être utilisée comme engrais vert. Il est conseiller de pratiquer une rotation de 2 à 3 ans.
• Engrais vert : Comme les pois, les pois-asperges peuvent être utilisés en engrais vert. Laissez les racines dans le sol après récolte car elles l’enrichiront en azote. Les tiges et le feuillage peuvent être épendue sur le sol après avoir été réduits en «copeaux».
• Toxique : Non.
• Plante mellifère : Non

Avantage au jardin :

• Plante facile à cultiver.
• Engrais vert

Description :

Le fruit peut mesurer jusque 10 cm. Mais il faut le récolter avant terme. La taille idéale, généralement 3 mois après semis, c’est quand le fruit mesure environ 3 à 4 cm. Au delà de cette taille, le fruit durcit, devient filandreux et désagréable en bouche.

Quel sol pour cultiver le pois asperge :

• Sol profond, meuble riche en humus et frais.

Quand semer ?

• Semis à partir de mi-avril à à fin mai (voire mi-juin).

Le mot du jardinier :

• Échelonner les semis de manière à étaler la récolte : Semez de avril à mi-juin pour une récolte de juillet à mi-septembre.
• Attention, le pois asperge crains la sécheresse, il craint également le froids. Dans les régions les plus froides ne semez pas trop tôt.

Comment les semer ?

Le pois asperge doit être semé en poquet de 3 graines.

• Dans une terre ameublie sur une demie hauteur de bêche,
• Sur des lignes séparées de 40 cm,
• Faites des poquets peu profond – 2 à 3 centimètres – et
• Placez-y 3 graines.
• Recouvrez, tassez, arrosez…

• Quand les plants atteignent 3 à 4 cm de hauteur…
• Ne conservez que le plant le plus vigoureux.
• Attention aux mollusques.

Quelle exposition ?

Ensoleillée.
• La culture craint le froid et la sécheresse.

Récolte et conservation ?

• La récolte commence environ 3 mois après les semis. de mi-juillet à mi-septembre.
• Récoltez quant les fruits, les pois asperges mesurent de 3 à 4 cm MAX.
• Il faut absolument récolter avant la formation des graines (pois) dans la gousse.
• Les gousses apparaissent rapidement après la floraison et leur croissance est rapide.
• Si la récolte et importante, sachez que les pois-asperges pourront être préparés en conserves comme les haricots ou placez au congélateur.

Le mot du jardinier amateur :

Si vous avez la chance de bénéficier d’un potager de grande surface, et que de fait les récoltes sont importantes. Lors de la réalisation des conserves ou de la mis en surgélation, n’omettez pas d’inscrire la date de récolte sur les sachets.

Entretien

Quelques jours avant les semis, ajoutez du compost bien mature,
• Pratiquez quelques fertilisations foliaires avec de la poudre de lithothamne. jusqu’à l’apparition des fleurs.
Pas de fumure fraiche.

Variétés :

• Il n’existe qu’une seule variété.

Bonne compagnie du pois-asperge au jardin potager

• Évitez de les faire voisiner avec les bulbes aromatiques : oignon, oignon-patate, échalotte, ail…
• Plantez à proximité de Carottes, betteraves, Laitues, Tomates, fraises….

Rotation des cultures ?

• Comme les pois, les fêves, les haricots, le pois-asperges est un engrais vert. C’est une plante améliorante. Faites une rotation de 2 à 3 ans.

Maladies du pois-asperge :

• Ce légume n’est pas sensible aux maladies.
• Par contre les mollusques l’apprécient… Méfiance.

Et côté cuisine ?

Cuisinez et accommodez le pois asperge, comme les haricots verts. Cuit rapidement à la vapeur ou à l’anglaise dans l’eau salée bouillante. Une noix de beurre salé de Normandie… C’est simple, c’est sublime !

Fiche rapide :

Photo du haut STRONGlk7 sous licence Créative Commons CC BY-SA 3.0, commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21474925

Résumé

Nom de l'article

Pois-asperge

Description

Le pois-asperge est un légume rare et original de la faille des fabaceae. Facile à cultiver à condition d'être vigilent en prériode de sécheresse, il se cuisine et se déguste comme les haricots verts, cuit à l'eau ou à la vapeur... Une noix de beurre salée en plus suffira à votre bonheur !

Auteur

Nom de l'éditeur

jaime-jardiner.com

Logo de l'éditeur


Verveine

C'est LA plante de nos tisanes ! La verveine officinale pousse spontanément sur nos prairies et chemins de campagne. Elle est rustique et discrète : découvrez comment la planter, la semer, l'entretenir, la récolter et la multiplier.

  • Nom scientifique : Verbena officinalis
  • Famille : Verbénacées
  • Couleur des fleurs : Fleurs violettes
  • Plantation :Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai
  • Exposition :Soleil
  • Type de sol : Léger, drainé
  • Utilisation :En bordure, En jardinière, En massif, En pot, Au potager
  • Floraison :Floraison en juin, Floraison en juillet, Floraison en août, Floraison en septembre
  • Feuillage :Semi-persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Résistante aux maladies
  • Arrosage : Arrosages réguliers
  • Croissance : Rapide
  • Longévité : Plante vivace
  • Hauteur : 0,3m à 0,7m
  • Récolte :Récolte en juin, Récolte en juillet, Récolte en août, Récolte en septembre
  • Vertus médicinales : En huile essentielle c'est un décontractant musculaire, un repousse poux et une aide pour le transit. C'est aussi une plante aphrodisiaque.

Semis de pois et petit-pois

Le semis de pois peut être réalisé aussi bien à l’automne (climat doux) qu’à la fin de l’hiver ou au début du printemps (climat à hiver froid)

  • En semant à l’automne on enterre les graines un peu plus profond (6 à 8 cm)
  • On préfère semer au printemps les variétés à graines ridées
  • Il faut semer en place de février à avril pour les variétés à grain rond (petit pois classique)
  • En ce qui concerne les autres variétés (mange-tout notamment et petits pois ridés), on attendra mai à juin pour semer

Bien semer vos petits pois :

Vous effectuerez un semis en place

  • Soit en ligne, en déposant une graine tous les 2 à 3 cm à 5 cm de profondeur environ.
  • Soit en poquet en déposant 5 ou 6 graines à intervalles réguliers d’environ 40 ou 60 cm selon les variétés
  • Choisissez un endroit ensoleillé mais non brûlant ou, de préférence, un endroit légèrement ombragé durant la journée
  • Le pois a besoin d’un sol assez riche et léger, mais surtout bien drainé.

Plante à éviter à côté des pois :

Il faut éviter à tout prix la proximité de l’oignon, de l’échalote ou encore de l’ail avec qui le pois ne fait pas bon ménage.

Bien associer le pois aux autres légumes :

Le petit pois n’aime pas être la proximité de ces légumes : ail, échalote, oignon, persil, poireau, tomate


Quand et comment planter le pois gourmand ?

Tout comme les petits pois communs, les pois gourmands se sèment entre février et avril. La récolte est assez rapide puisqu’elle intervient environ 80 jours après. Ils sont tout de même plus productifs que les petits pois classiques et possèdent une coque plus simple à écosser.

Il vous faudra semer en ligne avec une graine tous les 3 centimètres ou en poquet avec 6 graines tous les 30 centimètres. Pensez à bien espacer les rangs afin de créer une aération optimale. Pour cela, une distance de 50 centimètres sera suffisante. Il est préférable de planter les pois gourmands dans un sol riche en minéraux et plutôt souple. Faites par ailleurs attention à bien gérer les arrosages. En cas de manque d’eau, la plante peut vite contracter la maladie de l’oïdium.

Enfin, il est important de savoir que les pois gourmands n’aiment pas la proximité de l’ail, de l’oignon ou encore du poireau. Veillez à ne pas cultiver ces variétés côte à côte.

Crédits : YuanruLi / iStock

Quelles variétés choisir ?

Dans la grande famille des pois, on distingue les pois à parchemin, dits encore à écosser dont on ne consomme que les grains et les variétés mangetout, encore appelées pois gourmand, dont on mange les jeunes cosses dépourvues de parchemin. Les pois à écosser sont eux-même divisés en deux catégories : les pois à grains lisses ou ronds et les pois à grains ridés (plus tardives mais plus sucrées). De plus, on distingue les pois nains des pois à rames, selon la longueur des tiges.


Video: Haricots kilomètre ou asperge diolique?